Conseils de lecture

8,70
par (Libraire)
23 juillet 2021

A l'occasion de sa sortie en poche, prenons le temps de (re)découvrir "Les mémoires d'un chat", magnifique premier roman de Hiro Arikawa!

Le chat dont il est question s'appelle Nana. Suite à un accident, Nana est soigné et recueilli par Satoru, qui décide de le garder.
Malheureusement, cinq ans plus tard, Satoru va devoir se séparer de son nouvel ami poilu. Cette nouvelle est un déchirement pour l'un comme pour l'autre. Satoru, qui souhaite s'assurer d'un futur heureux pour son compagnon, décide de dresser une liste d'anciennes connaissances ou membres de la famille en qui il a toute confiance. Il entreprend un voyage aux quatre coins du Japon pour tous les revoir, partager avec eux leurs souvenirs, et présenter Nana... Mais Nana, qui a vite compris la raison de ce road-trip, va essayer de tout mettre en œuvre pour faire croire à son maitre qu'il ne s'entend avec aucune des familles potentielles qu'il lui a choisi.

"Les mémoires d'un chat" est un mélange subtil entre tendresse et humour. C'est un livre d'une grande profondeur qui met en avant la relation qu'un humain et un animal peuvent connaître. Grand roman sur l'amitié, sur l'animal et sur le temps qui passe, il nous emporte dès les premières pages à travers le Japon avec de magnifiques descriptions.


20,00
par (Libraire)
19 juillet 2021

Premier tome d’une saga à quatre mains et premier roman, « Le sang de la cité » est surprenant, rebondissant et foisonnant. La cité en question, Gemina, est millénaire et protège, de sa double enceinte, sa gastronomie, sa poésie, sa cinquantaine de duchés, ses légendes, ses intrigues politiques, ses amateurs de « Tour de garde », son port, ... et Nox, de son nom complet Nohamux. Simple commis d’épicerie « qui se pique de poésie », celui-ci est amoureux de sa cité, qui le lui rend bien. Enfin, c’est ce qu’il pensait avant d’être pris dans les machinations de son duc. De là, sa dextérité de livreur lui servira à échapper aux tentatives d’assassinat; son esprit vif, à désamorcer des conflits; et sa passion pour « le chant de la cité », à s’évader de ce plan parallèle obscur à la brume meurtrière ...


19,00
par (Libraire)
19 juillet 2021

Doris est une jeune femme étonnante, détonante, pleine de fougue et d'ambition. Elle décide de quitter sa petite ville ennuyeuse où les rumeurs vont bon train, pour enfin embrasser la vie étincelante qu'elle mérite et laisser exprimer la vedette qui sommeille en elle.
Irmgard Keun nous raconte le récit d'une vie fulgurante avec une langue libre. On sent une urgence et une détresse sous l'humour et l'ironie. Le comportement, les réflexions et les pensées de Doris, en 1930, nous étonnent par leur acuité et leur actualité.
Un roman puissant et provoquant que l'on dévore d'une traite!


Gallimard Jeunesse

24,90
par (Libraire)
22 juin 2021

Evoquant la légèreté des vacances d'été et la mélancolie d'un premier amour, Thimothée de Fombelle nous berce encore de cette poésie qui lui est propre. Celle-ci, combinée aux douces aquarelles d'Irène Bonacina et à l'incontestable finesse de ses tracés, s'épanouit dans un format à l'italienne fort engageant. Un bel album pour entrer dans l'été et savourer l'ambiance particulière des grandes vacances. Une délicate histoire qui s'envole en harmonie avec le chant des grillons. Un concentré d'émotions à garder à portée de main pour se glisser au creux d'un rayon de soleil.


22,00
par (Libraire)
17 juin 2021

Vous avez reçu un message… d’outre-tombe

Paul Davis a survécu à une tentative de meurtre. Huit mois après le drame, souffrant de troubles de la mémoire consécutifs au coup violent qu’il a reçu sur la tête, il s’efforce de retrouver une vie normale. Lentement, avec l’aide de sa psychiatre, Paul remonte la pente. Jusqu’au jour où il se persuade que des esprits communiquent avec lui par le biais d’une machine à écrire…

Un thriller décomplexé qui emprunte à l’horreur autant qu’à la comédie et se lit avec beaucoup de plaisir.