La quête du temps - Tome 1, Errances
Éditeur
La Plume et le Parchemin
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La quête du temps - Tome 1

Errances

La Plume et le Parchemin

Offres

  • AideEAN13 : 9791097402501
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    5.99
**L'irruption d'un mystérieux étranger bouleverse la vie de Chanasa.
Rentrera-t-il dans les rangs des Rebelles, hostiles au pouvoir en place, ou se
détournera-t-il d'eux ?**

Mais qui est donc ce mystérieux étranger que Chanasa a recueilli inconscient
et lourdement blessé sur le chemin, au mépris des règles des rebelles ? Un
homme en fuite, qui erre dans le royaume des Terres Centrales. Un homme marqué
d’un tatouage singulier, poursuivi par des individus énigmatiques et
dangereux. Un homme doté d'un pouvoir stupéfiant… Face aux sombres menaces qui
pèsent sur le futur, la jeune femme ne peut en démordre : elle sait que cet
étranger est important. Malheureusement, il a perdu tous ses souvenirs et il
semble bien que seuls ses ennemis détiennent les clés de son passé.
Parviendra-t-il à retrouver la mémoire avant que la terre ne sombre dans le
chaos et ne les engloutisse tous ?

**Ce premier tome de cette saga fantasy nous entraine dans un monde
fascinant. Révoltes, combats, potions et pouvoirs sont au rendez-vous dans ce
roman prometteur !**

EXTRAIT

Ce matin-là, ce ne fut pas l’approche du jour qui le réveilla, mais des bruits
inhabituels : des frottements, quelques craquements, un ou deux cliquetis
légers, un souffle fugace… Il n’était plus seul. Pourtant, il lui semblait
avoir largement semé ses poursuivants. Il fronça les sourcils et tendit
l’oreille, à l’affût du moindre mouvement. Il se redressa lentement, sans
quitter la branche sur laquelle il était installé à califourchon, tâtonnant
machinalement sa ceinture dans l’espoir de mettre la main sur une arme
absente. L’obscurité régnait encore, mais, rapidement, l’espace autour de lui
prit forme sous les premières lueurs de l’aube naissante. Sans le savoir, il
avait fait halte près d’un large chemin dont il distinguait, çà et là, à
travers le feuillage, la terre durcie séparée en son milieu par un long sillon
de touffes d’herbes maigres et jaunies par les premiers frimas. Pas de traces
d’hommes, le silence était revenu sur la forêt. Malgré tout, l’atmosphère
étrangement pesante l’avertissait d’un danger imminent.
S'identifier pour envoyer des commentaires.