Les carnets de nature ludiques et poétiques, De stéphane hette et marcello pettineo
EAN13
9782366722338
ISBN
978-2-36672-233-8
Éditeur
Plume de Carotte
Date de publication
Nombre de pages
213
Dimensions
27 x 21 x 2 cm
Poids
940 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les carnets de nature ludiques et poétiques

De stéphane hette et marcello pettineo

De ,

Plume de Carotte

Offres

Une aventure naturaliste à la portée de tous et qui commence à notre porte : voilà ce que ce livre hors du commun nous donne à voir, à travers un joyeux patchwork de photos et d'illustrations superbes, qui nous rappellent que l'enchantement est partout...
Nous avons oublié l'émerveillement d'un enfant dans son jardin ou lors d'une promenade en forêt. Et pourtant, tout autour de nous, une nature riche et diversifiée s'épanouit. En se focalisant sur cet écosystème oublié, les auteurs nous guident dans un voyage fantastique où le quotidien reprend ses droits et nous rappellent qu'il n'est point nécessaire de voir plus loin que le bout de son nez pour s'émerveiller.Dans ce méli-mélo se côtoient oiseaux, mammifères, insectes, fleurs étonnantes, fruits et " mauvaise " herbe qui éveillent nos sens.Chaque page attise la curiosité et nous réconcilie avec cette biodiversité mystérieuse et accessible. Le banal devient sublime.Servi par un texte poétique, humoristique et naturaliste, ce livre est une invitation à regarder autour de nous. Il nous apprend à voir de façon originale ce monde de l'invisible pourtant à portée de main
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
5 décembre 2020

Un documentaire comme un carnet de naturaliste !

Ce joyeux fouillis de croquis, d’anecdotes et de photos détaillées n’est pas sans rappeler les carnets des plus férus naturalistes. Toutes les petites précisions ajoutées ci et là nous emmènent dans de longues promenades dans nos jardins, depuis notre fauteuil. ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Marcello Pettineo
Plus d'informations sur Stéphane Hette