Le crépuscule des lumières
Éditeur
Éditions Baudelaire
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le crépuscule des lumières

Éditions Baudelaire

Offres

  • Aide EAN13 : 9791020343505
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    10.99

Autre version disponible

Comment expliquer qu’après deux siècles de progrès humains et sociaux
considérables, nos sociétés soient impuissantes devant les maux qui les
menacent ? Pourquoi, alors que des progrès scientifiques et technologiques
sans précédent sont apparus ces cinquante dernières années, l’Homme a perdu
confiance en l’avenir, et est sûr que demain sera moins heureux qu’hier et
qu’aujourd’hui ? Pourquoi les peuples, après deux cent cinquante ans de
conquêtes, de sacrifices, de rêves, d’illusions ou d’utopies, apparaissent-ils
inquiets, désabusés, fatalistes ?
Ce petit essai propose de se plonger dans l’Histoire pour en dégager des fils
conducteurs en suivant une approche originale, afin de revenir aux sources des
idéologies qui dominent le monde entier.
Ce retour aux concepts fondamentaux permet d’éclairer l’ignorance de beaucoup,
de corriger de nombreuses erreurs et confusions maintenues dans l’esprit des
citoyens, avec l’espoir qu’en comprenant les causes de cette situation, on
puisse, ensemble, trouver des motifs de résistance, de rébellion, de
redressement.


Né à Bordeaux en 1942, Philippe Monlezun obtient un diplôme d’ingénieur à
Marseille, ainsi qu’une licence de physique. Il s’enorgueillit de ses racines
gasconnes, auxquelles il est très attaché. Sa carrière professionnelle lui
permet de travailler dans le monde entier (Irak, Québec, Hong Kong, Russie,
Bangkok, Singapour, Sydney). Tous ces voyages lui ouvrent les yeux sur le
monde et sont une immense source d’inspiration. Malgré ses études
scientifiques, l’auteur se passionne pour l’Histoire, la littérature et la
philosophie.
À présent retraité, l’écrivain est veuf depuis 2017. Il est le père
d’Élisabeth et le grand-père d’Émilie. Son autre fille, Marie, met fin à ses
jours en 1999, créant une blessure ineffaçable.
S'identifier pour envoyer des commentaires.