EAN13
9782375097526
ISBN
978-2-37509-752-6
Éditeur
NOUV DEBATS PUB
Date de publication
Collection
Sens
Nombre de pages
180
Dimensions
22 x 15 x 1,4 cm
Poids
286 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La fin de l'imaginable

Nouv Debats Pub

Sens

Offres

La pandémie et la guerre en Ukraine ont confirmé une tendance de fond. Depuis 2007, le rythme des chocs d'ampleur mondiale n'a cessé de s'accélérer. Face à cet emballement des crises, nos dirigeants semblent désemparés. Dans tous les domaines, il faut s'habituer à vivre avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête et s'obliger à penser l'impensable. Nous vivons la fin de l'imaginable mais aussi de l'imaginaire qui avait jusque-là structuré les relations internationales.
Nous basculons dans une ère postoccidentale qui impose une autre approche des conflits et de la gestion des crises. L'ensemble du champ de bataille se transforme, donnant naissance à un terrain de jeu aux allures de nouveau Far West marqué par l'explosion de la violence, l'érosion du droit et la multiplication des guerres asymétriques ou hybrides. Au sein de cet environnement, les Européens ressemblent à un troupeau d'herbivores perdus dans un épisode de Jurassic Park.
Convaincu qu'il est temps d'en finir avec le conformisme, le général Didier Castres plaide ici pour une mise à jour du logiciel intellectuel de l'Occident et des principes de la guerre. Nourri par une longue expérience des armées sur le terrain et de la gestion des crises au sommet de l'État, son essai fait surtout l'éloge de qualités dont les décideurs du XXIe siècle auront plus que jamais besoin : le discernement, la culture du risque et le sens du courage.
S'identifier pour envoyer des commentaires.