François-Régis SIRJACQ (Libraire)

Les intéressants
23,00
7 mai 2015

Durant les années 70, Julie, 16 ans, passe une partie de ses vacances dans un camp d’été à Spirit in the Word aux Etats Unis. Elle y fait la connaissance de cinq jeunes qui se sont baptisés « les Intéressants » : Ethan, le surdoué des films d’animation, Goodman et sa sœur Ash, Jonah, fils d’une célèbre chanteuse folk, et Cathy qui rêve de devenir danseuse : ils sont tous cultivés, talentueux et sûrs d’eux…ils fascinent Julie.
A la suite de ce camps, Julie, devenue Jules pour ses cinq amis nous fait découvrir les destins de ces cinq jeunes : Ethan épousera Ash, ils connaîtront le succès même si Ash sera détournée de la musique. Goodman devra faire face à la justice. Ce roman pose alors la question sur le devenir des dons de la jeunesse (talent, aspirations de chacun). Peut-on y rester fidèle ?
Les Intéressants est plus qu’un roman, c’est une fresque, surprenante, à la fois réaliste et sensible.

Soudain, seuls
7 mai 2015

Louise, alpiniste chevronnée, et Ludovic, tout aussi chevronné, forment un couple un peu bobo, un peu béat : ils décident donc de partir faire le tour du monde à la voile. Suite à une tempête très forte, ils se retrouvent débarqués sur une île déserte. On pense tout de suite que le roman va être celui des Robinson d’aujourd’hui, fait d’utopie solitaire. Pas du tout, les rats, les manchots, les otaries et les lions de mer sont là pour nous rappeler que l’on est au milieu d’une nature étrange et sauvage. Il fait froid, la faim tenaille, la mort rôde, le piège se referme.
Comment survivre, comment revenir chez les hommes pour raconter l’inénarrable. Ce nouveau livre d’Isabelle Autissier est fort, captivant au point qu’il est difficile d’en sortir. Son éditeur, Manuel Carcassonne se posait 2 questions : "une scientifique, ingénieure en halieutique, et sportive accomplie peut-elle être une vraie littéraire ? Et si elle se l’autorise, en a-t-elle le talent ? Par deux fois il répond oui, oui, définitivement oui." Nous confirmons.

Check-point
16 avril 2015

Récit d’un convoi humanitaire sur les routes de la BOSNIE en guerre, ce roman décrit une véritable équipée sauvage, celle de Maud, vraie femme dans la guerre, et de ses 4 compagnons de route. L’acheminement de ces deux camions de vivres, sur des routes enneigées devient une expédition de plus en plus périlleuse : les intentions et les personnalités des membres de l’équipe se révèlent, la solidarité est mise à mal, la tension monte… J C RUFFIN écrit là un vrai suspense psychologique dans un « huis clos roulant ».

Vie de Jude, frère de Jésus
16 avril 2015

Grâce à la découverte d’une Vie de Jude, trouvée dans un tombeau d’Abydos en Egypte, il est avéré que Jésus a bien eu 4 frères : Jacques, José, Simon et Jude. Tous appartiennent à l’histoire : jacques n’a- t- il pas été Chef de l’Eglise de Jérusalem ? En quelque sorte un premier pape.
Françoise CHANDERNAGOR nous emmène dans la Judée du 1° siècle à travers les souvenirs de Jude, le dernier de la fratrie. Nous rentrons dans l’intimité de cette famille peu ordinaire, vivant dans une Palestine occupée par l’armée Romaine. C’est un monde déchiré que nous découvrons ou les sectes religieuses se multiplient, ou les massacres succèdent aux révoltes. Le peuple, déchiré et désespéré se partage alors entre l’annonce du Royaume et la tentation de l’Apocalypse. F CHANDERNAGOR, comme une historienne nous fait revivre cette époque très dure avec un grand talent.

Manderley for ever
2 avril 2015

Merci à Tatiana de Rosnay de nous faire redécouvrir ou découvrir, Daphné du Maurier. Certes beaucoup de lecteurs (ou cinéphiles) se rappellent de Rebecca, l’Auberge de la Jamaïque, ou encore les Oiseaux. Mais sait-on que ses romans se sont vendus à des millions d’exemplaires et qu’ils ont été traduits dans une quarantaine de langues.
Juste retour des choses donc avec cette biographie « romancée » ou nous allons de découvertes en rebondissements : que savions-nous de ses liens avec la France, de l’existence de KIKI ? Que savions-nous des liaisons tenues secrètes de la romancière avec Freddy et… elle fut une mère exemplaire, une épouse parfois distante (mais Lord Browing n’était-il pas souvent absent..). Et que dire de ce langage codé employé dans la famille qui fait beaucoup rire. Enfin son amour immodéré pour la Cornouaille, cette si belle région ou elle passera beaucoup de temps jusqu’à louer des années durant le manoir de Menabilly (le Manderley de Rebecca) est le moteur qui lui a permis de trouver l’inspiration de beaucoup de ses romans (avec ses voyages en France et en Italie).
Ce Manderley for ever est un très beau portrait d’un écrivain par un écrivain et Tatiana de Rosnay en se coulant dans le personnage de Daphné du Maurier nous livre une biographie qu’on ne lâche pas et qui donne envie de se replonger ou de plonger dans tous les romans de cet écrivain.