Défriche coupe brûle

Anne-Marie Métailié

21,50
par (Libraire)
16 mars 2021

"Défriche Coupe Brule" nous parle de trois générations de femmes. On ne connait pas leurs noms, tout comme on ne connait pas ce pays qui a été ravagé par la guerre.

On apprend seulement le destin, la personnalité, les valeurs des personnages qui peuplent le roman.
La protagoniste est tantôt "la mère", tantôt "la fille". Fille, elle a pris part à la guerre, dans la résistance. Elle a rejoint son père et ses frères en montagne pour défendre son pays. Elle était respectée, crainte et elle n'a jamais été aussi proche d'être considérée à l'égal des hommes… Elle ne le sera jamais autant. Mère, après la guerre, elle continue de vivre "en marge". Elle élève seule ses filles, elle ne veut rien devoir à personne et cela suscite la méfiance.
Chacune des ces filles, pour certaines devenues femmes, va défier, à sa manière, les normes qui lui sont imposées. Elles prennent toutefois soin de préserver ce qu'on leur a transmis. Le lien qui les unit fait leur force, une force qui évolue et se solidifie avec le temps. Une force et une volonté qui leur permettront de vivre et survivre.

Ce très beau premier roman de la Salvadorienne Claudia Hernàndez nous transporte dans un village en reconstruction, à la rencontre de ses habitants qui tentent de reprendre de nouvelles habitudes et une vie paisible après avoir connu le pire. Un roman qui met à l'honneur les femmes et leur puissance, l'importance des liens intergénérationnels et l'espoir qui se révèle salvateur.

Lola, à la folie
par (Libraire)
24 mars 2021

Ce matin je suis aux côtés d'Alexandre Chardin et son personnage Jacques, jeune collégien touchant pris dans les tourmentes de sa première histoire d’amour (le tabou pour un collégien!), la crise d’adolescence de sa grande sœur, l’éloignement de son seul ami, les « chiches » qui ne sont plus aussi drôles qu’avant et tout ces petits changements qui lui font voir son enfance s’évaporer. Ce court roman est doux, fluide et évoque le passage à l’adolescence avec finesse et humour. Je valide!