Éditions de L'Olivier

22,00
par (Libraire)
18 mars 2021

Un roman actuel et universel qu'on dévore du début à la fin.

Marianne et Connell ont grandi dans le même village Irlandais. Ils se connaissent depuis qu'ils sont enfants puisque Lorraine, la mère de Connell, travaille pour le compte de la famille de Marianne.
S'ils apprécient de plus en plus leurs échanges volés sur un coin de table en attendant la fin de service de Lorraine, il est hors de questions qu'ils s'adressent la parole au lycée. Connell n'est pas le plus riche, mais il est de loin le plus souriant, le plus accessible, en bref, le plus apprécié. Marianne, elle, est l'introvertie de service et sa répartie acérée perçue comme du mépris la met à l'écart.
Si ces quelques mots peuvent nous faire penser à de nombreux clichés déjà vus, c'est pour mieux nous tromper. Nous allons suivre Marianne et Connell dans leurs premiers pas d'adultes, du lycée à l'université. Nous découvrons au fur et à mesure la fascination qu'ils ont l'un pour l'autre, la force de leurs amours malheureuses, les barrières que dresse le sentiment de classe, mais surtout le respect et la tendresse qui traversent chacun de leurs échanges.

A la croisée des genres, entre roman victorien à la Jane Austen, comédie romantique, avec un petit quelque chose de Milan Kundera, Normal People explore les amours d'une jeunesse désabusée qui semble n'avoir plus que deux choix: s'accrocher à de grands idéaux pour essayer de trouver un sens à la vie et évoluer, ou bien fuir en avant et répéter les mêmes comportements que leurs parents au risque de stagner. La confusion règne.
Sally Rooney, autrice Irlandaise reconnue mondialement pour son premier roman "Conversation entre amis", nous offre avec "Normal People" un roman universel, fort, simple, d'une justesse étonnante et d'une grande intelligence.

1

Pika éditions

7,95
par (Libraire)
4 janvier 2022

Loin d’être aussi convenu que son titre laisse penser, ce seinen raconte un mariage arrangé entre deux adolescent.e.s élevé.e.s par deux clans de yakuzas fraîchement réconciliés. Mais ce mariage, Yoshino n’en veut pas. D’autant plus que son fiancé, Kirishima, se révèle rapidement instable derrière son charme de façade. Avec sa seule force de caractère comme arme (mais quelle arme!), elle donne un an à leur histoire pour bien affirmer la paix entre les gangs. Un an sur fond d’affaires mafieuses (dont elle adore se mêler) et de jeu du chat et de la souris entre elle et Kirishima (à qui elle va essayer d’apprendre le bon sens). Une année qui promet d’être particulièrement longue ...