Conseils de lecture

Psychiko

Paul Nirvanas

Cambourakis

10,00
par (Libraire)
11 avril 2021

Une odyssée noire placée sous le signe de l'absurde.

Nikos Molochanthis, jeune homme tourmenté, est captivé par le récit que font les journaux d’un fait divers ; le cadavre d’une jeune femme retrouvé au fond d’un petit ravin dans le quartier de Psychiko, à Athènes. À force de lectures et de fantasmes, il connaît si intimement le moindre détail de l’affaire qu’il brûle de jouer un rôle dans ce qui prend à ses yeux l’apparence d’un mythe. Quelques semaines après les faits, la police n’ayant trouvé aucun suspect, il s’invente coupable du crime et provoque sa propre arrestation.
Récit d’une obsession maladive, Psychiko met en scène un anti-héros pour lequel il est bien difficile de ne pas ressentir une étrange empathie. Victime de sa vanité comme de sa folie, il accomplira son destin sur le chemin le plus inattendu.
Paru en Grèce en 1928 et pour la première fois en France en 2016 aux éditions Mirobole, ce court roman inaugure la toute nouvelle collection « Agonia » des éditions Cambourakis, consacrée au polar. Nous attendons d’en découvrir les prochains titres avec impatience.


Lola, à la folie
13,50
par (Libraire)
24 mars 2021

Ce matin je suis aux côtés d'Alexandre Chardin et son personnage Jacques, jeune collégien touchant pris dans les tourmentes de sa première histoire d’amour (le tabou pour un collégien!), la crise d’adolescence de sa grande sœur, l’éloignement de son seul ami, les « chiches » qui ne sont plus aussi drôles qu’avant et tout ces petits changements qui lui font voir son enfance s’évaporer. Ce court roman est doux, fluide et évoque le passage à l’adolescence avec finesse et humour. Je valide!


La ville sans vent
18,00
par (Libraire)
24 mars 2021

Complètement plongée dans cette fourmilière un peu tarabiscotée qu’est Hyperborée, j'ai adoré partir à la découverte de celle-ci avec le personnage d’Arka, adolescente pleine de ressources et d’enthousiasme et Lastyanax, jeune homme taciturne mais aussi tenace qu'audacieux. Pourtant, je ne saurais comment résumer l’intrigue prenante qui tisse sa toile fil par fil et les rencontres variées à travers les pages et les trajets à dos de tortues sur les canaux de cette cité au dôme protecteur et cette magie ambiante qu’on a absolument envie de découvrir et cette narration légère à l’humour discret et tous ces petits détails qui m'ont fait devenir prisonnière d’Hyperborée ...


Bande de poètes

Alexandre Chardin

Casterman

10,90
par (Libraire)
22 mars 2021

Un roman fait de vers et de rimes il fallait oser,
Le génie d'Alexandre Chardin a encore frappé !
Voici donc quatre jeunes ados désorienté.e.s
Qui vont faire de leur mieux pour outrepasser
Les préjugés et limites de leurs mondes étriqués.

Les lecteur.rice.s voient leurs pensées bouleversées
Par toutes ces émotions ô combien rythmées.
Et c'est avec plaisir qu'ils.elles se laissent absorber
Par la poésie de ce récit parfaitement singulier.


Normal People

Éditions de L'Olivier

22,00
par (Libraire)
18 mars 2021

Un roman actuel et universel qu'on dévore du début à la fin.

Marianne et Connell ont grandi dans le même village Irlandais. Ils se connaissent depuis qu'ils sont enfants puisque Lorraine, la mère de Connell, travaille pour le compte de la famille de Marianne.
S'ils apprécient de plus en plus leurs échanges volés sur un coin de table en attendant la fin de service de Lorraine, il est hors de questions qu'ils s'adressent la parole au lycée. Connell n'est pas le plus riche, mais il est de loin le plus souriant, le plus accessible, en bref, le plus apprécié. Marianne, elle, est l'introvertie de service et sa répartie acérée perçue comme du mépris la met à l'écart.
Si ces quelques mots peuvent nous faire penser à de nombreux clichés déjà vus, c'est pour mieux nous tromper. Nous allons suivre Marianne et Connell dans leurs premiers pas d'adultes, du lycée à l'université. Nous découvrons au fur et à mesure la fascination qu'ils ont l'un pour l'autre, la force de leurs amours malheureuses, les barrières que dresse le sentiment de classe, mais surtout le respect et la tendresse qui traversent chacun de leurs échanges.

A la croisée des genres, entre roman victorien à la Jane Austen, comédie romantique, avec un petit quelque chose de Milan Kundera, Normal People explore les amours d'une jeunesse désabusée qui semble n'avoir plus que deux choix: s'accrocher à de grands idéaux pour essayer de trouver un sens à la vie et évoluer, ou bien fuir en avant et répéter les mêmes comportements que leurs parents au risque de stagner. La confusion règne.
Sally Rooney, autrice Irlandaise reconnue mondialement pour son premier roman "Conversation entre amis", nous offre avec "Normal People" un roman universel, fort, simple, d'une justesse étonnante et d'une grande intelligence.