Le Goûter du lion

Ito Ogawa

Philippe Picquier

  • 17 septembre 2022

    Magnifique, tout en douceur !

    Shizuku a fait ses adieux à tous ses proches, pour partir sur l'île aux Citrons. Elle y rejoint une maison de repos.
    Là, on goûte tous les après-midi le repas préféré d'un des résidents, et on éveille sa conscience, touche du bout des papilles la magie de la vie des autres.

    Ito Ogawa étonne encore par sa douceur, son amour inconditionnel de l'âme humaine, et l'importance capitale de la nourriture sur nos vies - Proust n'en avait-il pas fait toute une madeleine ?

    Absolument magnifique !


  • par (Libraire)
    17 septembre 2022

    Un roman à partager

    Ce roman nous emmène à la rencontre des pensionnaires et du personnel de la Maison du lion où le dimanche, un goûter particulier est servi.
    Un sujet difficile abordé avec beaucoup de douceur et de délicatesse. Ito Ogawa nous propose encore une superbe histoire, que l'on a envie de partager comme un bon goûter.
    Cécile


  • par (Libraire)
    12 septembre 2022

    Un roman sensible qui réchauffe les cœurs !

    Nous est conté ici, l'histoire de l'île aux citrons sur laquelle se trouve la Maison du lion. Un pensionnat pour personnes malades qui veulent y finir leurs jours paisiblement.
    Nous y suivons plus précisément Shizuku, une jeune femme d'une trentaine d'années atteinte d'un cancer stade 4. Loin de la morosité à laquelle on peut s'attendre, Shizuku nous fait découvrir la particularité de ce pensionnat : un instant poétique et savoureux, le goûter du lion. Chaque pensionnaire est amené à noter le plat sucré qu'il souhaite déguster une dernière fois et le souvenir que celui-ci lui évoque. Chaque dimanche est alors tiré au sort un goûter et conté le récit en lien. C'est un moment de partage et d'empathie emplie de délicatesse où chacun replonge dans ses souvenirs tout en s'ouvrant à l'autre.

    Ce récit est à la fois déchirant et extrêmement lumineux.
    Un régal à la Ogawa Ito !


  • par (Libraire)
    10 septembre 2022

    Un sujet douloureux traité tout en douceur

    Shizuko arrive pour poser sa dernière valise à la maison du Lion, établissement qui s'occupe de personnes condamnées. Malgré les difficultés les habitants du lieu gardent, ou pour certains retrouvent, l'amour de la vie. Le sujet est difficile mais Ito Ogawa s'en sort à merveille en nous livrant un texte tout en douceur et en lumières.


  • par (Libraire)
    9 septembre 2022

    Coup de coeur de l'équipe

    Shizuko n'était jamais allée sur l'île aux citrons, jusqu'au moment où elle décide d'y finir ses jours dans une maison accueillant les personnes en fin de vie. Car oui, Shizuko le sait, elle n'a pas vaincu le cancer qui la ronge et la mort est inéluctable pour cette jeune femme de 33 ans. Et justement, elle est bien décidée à vivre pleinement ses derniers jours, car avant la mort, il y aura des instants de vie intenses, des surprises et des rencontres qu'elle était loin d'imaginer ! Un roman magnifique et émouvant à lire absolument pour éloigner la tristesse des jours...


  • par (Libraire)
    9 septembre 2022

    Un roman bouleversant !

    Ito Ogawa comme on l'aime. Elle nous transporte au Japon et nous fait aimer ses personnages avec une simplicité déconcertante.

    Le Goûter du lion est un appel à vivre sa vie pleinement, jusqu'au bout.


  • par (Libraire)
    30 août 2022

    Le nouveau roman incontrounable de Ito Ogawa !

    L'histoire de Shizuko, trentenaire atteinte d'un cancer en phase terminale qui décide passer ses derniers moments de vie dans la maison de santé de l'île aux Citrons, ne parle pas seulement de la mort: c'est avant tout un roman lumineux, sensible, qui invite à profiter des petits bonheurs de la vie !


  • par (Libraire)
    27 août 2022

    LE GOUTER DU LION

    Shizuku a 33 ans, et, condamnée par la maladie, elle se rend à la Maison du Lion, sur l'île aux citrons, vivre ses derniers instants.
    Ce roman est : lumineux, doux, sensible, empli de sérénité.
    Ce roman n'est pas : triste (enfin... Un petit peu...)
    Probablement le plus beau récit d'Ito Ogawa.


  • par (Libraire)
    26 août 2022

    Sur l’île aux citrons se trouve la Maison du Lion, lieu de paix, lieu de vie ultime où les résidents viennent passer leurs derniers jours avant une mort annoncée.
    C’est dans cette maison que Shizuku a choisi de venir après l’annonce de sa maladie, stade 4 déclaré et donc inguérissable.
    Malgré le propos plutôt triste, c’est un texte lumineux, plein de poésie, de résilience, sur les bonheurs de la vie, les souvenirs d’enfance, comme ces goûters du dimanche ou les okayus des petits-déjeuners …


  • par (Libraire)
    23 juillet 2022

    Une île où finir sa vie magnifiquement

    Ce roman solaire nous touche par sa sensibilité. Shizuku, 33 ans, atteinte d'un cancer difficilement guérissable, vient sur l'île aux citrons. A la Maison du Lion, la patronne Madonna accueille ses pensionnaires pour les chouchouter et leur rendre très doux les derniers moments de leur existence. Un goûter a lieu chaque dimanche, dont le dessert est tiré au sort parmi les demandes de chaque client ; dessert qui les a marqué au cours de leur vie. Shizuku nous raconte aussi sa vie et ses relations avec les autres pensionnaires. Une sensibilité humaine et un grand intérêt aux autres et à une chienne, Rokka qui n'a plus de maître.
    Magnifique !