EAN13
9782841749553
ISBN
978-2-84174-955-3
Éditeur
Kimé
Date de publication
Nombre de pages
214
Dimensions
21 x 14 x 0 cm
Poids
1 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Eistémologie générique

Manuel pour les sciences futures

Kimé

À paraître
« Epistémologie générique, Manuel pour les sciences futures » donne à voir ce qui fait « science » en dehors des organisations disciplinaires. Notre capacité à caractériser ce qui est produit en dehors des disciplines académiques est limitée. Les initiatives interdisciplinaires se multiplient mais restent difficiles à transmettre tant elles reposent sur l’ « intuition » des instigateurs et la somme de « petits riens » qui se placent mal dans le cadre épistémologique classique. C’est l’extension de ce dernier que vise ce manuel écrit « à quatre mains » par la philosophe Anne-Françoise Schmid et la biologiste Muriel Mambrini-Doudet sur la base de plus de 10 années de recherche en commun. Au fur et à mesure de l’ouvrage, apparaissent les composantes d’une science interdisciplinaire et ses conditions. Dans ces nouveaux lieux et objets de science, l’éthique n’est pas mise de côté. Rien dans cet ouvrage n’est « donné », il ne s’appuie ni sur une trajectoire historique, ni sur des exemples pour ne pas limiter les envies d’explorer et reconnaître la valeur en soi de l’expérience. L’ouvrage est en revanche truffé d’exercices (expériences de pensée, expériences vécues, expérience de mise en visibilité, carnet de pratique, proposition d’expérimentation), pour « donner la main » à celles et ceux qui veulent multiplier des « espaces communs de science ». Ce livre est destiné aux académiques ou non, aux scientifiques ou non, agissant pour une conception collective de notre monde futur.
« Epistémologie générique, Manuel pour les sciences futures » donne à voir ce qui fait « science » en dehors des organisations disciplinaires. Notre capacité à caractériser ce qui est produit en dehors des disciplines académiques est limitée. Les initiatives interdisciplinaires se multiplient mais restent difficiles à transmettre tant elles reposent sur l’ « intuition » des instigateurs et la somme de « petits riens » qui se placent mal dans le cadre épistémologique classique. C’est l’extension de ce dernier que vise ce manuel écrit « à quatre mains » par la philosophe Anne-Françoise Schmid et la biologiste Muriel Mambrini-Doudet sur la base de plus de 10 années de recherche en commun. Au fur et à mesure de l’ouvrage, apparaissent les composantes d’une science interdisciplinaire et ses conditions. Dans ces nouveaux lieux et objets de science, l’éthique n’est pas mise de côté. Rien dans cet ouvrage n’est « donné », il ne s’appuie ni sur une trajectoire historique, ni sur des exemples pour ne pas limiter les envies d’explorer et reconnaître la valeur en soi de l’expérience. L’ouvrage est en revanche truffé d’exercices (expériences de pensée, expériences vécues, expérience de mise en visibilité, carnet de pratique, proposition d’expérimentation), pour « donner la main » à celles et ceux qui veulent multiplier des « espaces communs de science ». Ce livre est destiné aux académiques ou non, aux scientifiques ou non, agissant pour une conception collective de notre monde futur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.