Pierre Bourdieu

Biographie

Pierre Bourdieu (Denguin, Pyrénées-Atlantiques, 1930 - 2002). Ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé de philosophie, directeur d'études à l’École pratique des hautes études (1964), il a été élu à la chaire de sociologie du Collège de France en 1982. Directeur du Centre de sociologie européenne et de la revue Actes de la recherche en sciences sociales, il a dirigé, aux Éditions de Minuit, la collection Le sens commun .

Il est des œuvres qui pourraient se passer de célébration tant il paraît suffisant de les remercier d’exister. C’est sans doute le cas de celle de Bourdieu ; plus qu’une œuvre d’ailleurs, c’est un paradigme, ni rigide ni monolithique, qui forme et informe depuis un bon tiers de siècle la pensée du social. Cette œuvre multi-dimensionnelle n’a cessé d’engendrer des interlocuteurs variés et importants – historiens, ethnologues, linguistes, sociologues, philosophes – un peu partout dans le monde. La pensée de Bourdieu est tout naturellement venue s’inscrire dans les grands débats d’idées fin-de-siècle, à mesure que se dessine de plus en plus nettement la figure de l’intellectuel combatif engagé dans les causes les plus urgentes.
Est-ce le destin de tout paradigme profondément assimilé par l’époque que de finir un jour par aller de soi ? Invisible à force d’omniprésence, le paradigme, alors même qu’il ne cesse d’activer de multiples recherches, doit être en définitive rappelé à la mémoire, notamment des plus jeunes, et explicité à leur intention. Ceux-ci, dans l’oubli ou l’ignorance des origines, pourraient bien ne pas mesurer ce que doit leur travail au paradigme qu’ils ont très tôt intégré. Dans le cas de Bourdieu, ce serait manquer l’essentiel, la partie immergée de l’iceberg, et s’en tenir au plus visible : les livres-culte qui ont marqué des générations d’intellectuels ou le best-seller qu’a été La Misère du monde. (Christiane Chauviré, Critique n°579-580, numéro spécial, Pierre Bourdieu, septembre 1995).

Contributions de Pierre Bourdieu

Voir tout (74)