Inès Z.

19,90
Conseillé par (Libraire)
26 août 2021

Ce roman est sans conteste une réussite !

8 femmes sur le départ, depuis le port de Concarneau en partance pour une île inconnue de Tirnamban. Elles ont 6 mois pour retrouver leur "jeunesse". Elles viennent toutes de milieux différents et ont un point commun : elles ont été contactées par le docteur Faust, qui a su les appâter alors qu'elles faisaient un bilan négatif de leurs vies.

Sur ces 8 femmes, il y a une romancière journaliste, Sydney, venue suite à l'invitation du docteur Faust, non pour participer à cette cure mais observer, analyser et écrire. Elle sent le mystère s'épaissir aux fur et à mesure de ses rencontres.
L'auteure nous balade de légende en légende, entre rêve et réalité. Elle nous plonge dans ce qu'il y a de plus humain : le désir. Ce désir d'avoir, de savoir, d'être, de réussite et d'accomplissement.

Une lecture plaisante et grisante, alors sans hésiter partez pour ce voyage dans une Bretagne fantasmagorique.

Roman

Philippe Picquier

20,00
Conseillé par (Libraire)
14 mai 2021

Premier titre de la collection "Le Banquet" dédiée à la littérature gastronomique aux éditions Picquier, ce roman est aussi délicat que savoureux.

Un roman qui nous transporte dans la cuisine de La Maison Coco, un petit restaurant traditionnel et familial dans la banlieue de Tokyo. A la tête de ce restaurant, trois femmes qui n'ont d'apparence rien d'extraordinaire.
Ce sont des femmes qui prennent de l'âge, presque transparentes aux yeux des autres, pourtant ces trois cuisinières sont passionnées et passionnantes.
Leur devise " Quelle chance d'aimer manger ! Quelle chance d'être vivante ! "

Dans ce roman, les points de vue s'alternent permettant de découvrir la vie intime de chacune de ces femmes. Chaque chapitre est dédié à un plat ou un aliment qui permet de dérouler le fil des souvenirs lointains, des amours passés, des sentiments et pensées cachées, d'ouvrir les cœurs et de rapprocher les êtres. Ce restaurant est pour ces femmes le lieu de la libération, de la redécouverte de soi, du bonheur retrouvé, car finalement, elles sont bien là pour savourer la vie, peu importe l'âge.

Ce roman célèbre la cuisine dans sa forme la plus riche, celle qui est source de réconfort, de nostalgie, ou encore de vie. Avis aux amateurs de "La Cuisine de minuit", ce roman est un délice !

19,90
Conseillé par (Libraire)
14 mai 2021

Attention pépite !

Un premier roman haut en couleurs captivant de bout en bout !

Nous suivons Esperanza Doloria jeune recrue du 36 rue Bastion. Sa première enquête ? Une religieuse sauvagement assassinée. Si la piste semble au préalable évidente au capitaine de Almeida, lui et sa coéquipière vont très vite déchanter et se rendre compte que l'âme humaine peut être plus sombre qu'il n'y paraît. En parallèle de leur enquête, des chauffeurs de taxi sont sauvagement assassinés, les caméras de surveillance désignent des meurtriers différents à chaque fois.

Mathieu Lecerf nous offre un roman d'un équilibre presque parfait où tout y est maîtrisé : suspens, tension, révélations.
Ce récit construit en trois parties nous permet de mieux connaître chacun des protagonistes à qui l'auteur donne matière et profondeur, chacun a ses démons et se débat contre eux.

Un polar au style vif et percutant comme on les aime !

18,00
Conseillé par (Libraire)
6 mai 2021

L'été de la sorcière est un roman-refuge !

Ce n'est pas un roman où l'on se berce d'illusion, la réalité y est présente et parfois rude mais jamais insurmontable.
Mai est une jeune fille de 13 ans, emplie d'angoisses, sa phobie scolaire et la peur de décevoir son entourage la paralysent.
Elle est alors envoyée chez sa grand-mère afin de se reposer et se ressourcer. Sa grand-mère désignée affectueusement par Mai comme la "sorcière de l'Ouest" est une femme solide et à l'écoute. Cette femme, qui a quitté l'Angleterre pour vivre au Japon va lui transmettre son savoir de "sorcière" ou simplement comment vivre en harmonie avec soi-même, les autres et la nature.
Nous verrons Mai sortir de sa coquille, s'accepter et reprendre goût aux petites choses de la vie.
Dans ce récit, l'ombre côtoie la lumière pour nous donner à voir la vie, mais aussi la mort.

Un récit réalisé avec une grande pudeur, beaucoup de sensibilité et une touche de poésie.

17,00
Conseillé par (Libraire)
6 mai 2021

Un texte puissant sur les femmes peules !

Un seul conseil avant de pousser ces jeunes filles vers un avenir incertain : "munyal" ("patience").
C'est l'histoire de trois femmes, trois voix : Ramla et Hindou, deux cousines. Mais aussi de Safira, la première épouse, la maitresse de maison.
C'est aussi le récit de coutumes misogynes, de violences mais surtout de femmes fortes qui chacune à leur manière vont regagner leur dignité.