Betty D.

La tentation

Luc Lang

Gallimard

8,60
par (Libraire)
3 mars 2021

L'Apocalypse selon Luc

Comment en est on arrivé là, à ce point de non retour, à l'affrontement de deux mondes radicalement opposés, à ce stade d'incompréhension extrême, à ce stade de violence ultime dévastatrice et déchaînée? A quel moment la faille s'est elle opérée, la fracture s'est elle démesurément agrandie? Qu'est-ce qui a failli dans l'éducation parentale offerte? Dans un monde de violence et de démesure, sans limite, François tente de comprendre un monde vacillant, la bascule de son univers renversé par un autre où l'unique valeur régnante est l'argent. C'est la tentation du désespoir d'un père démuni face à l'avenir de ses enfants pris dans un tourbillon de folie argentée, cupides et avides de tout, impatients. C'est la révélation de son ancien monde jugé désuet et archaïque car étriqué et moraliste, trop paternel. Roman magistral qui soumet au lecteur une version apocalyptique de notre monde contemporain et tente de dénouer les fils inextricables emmêlés. La construction narrative tient le lecteur en apnée jusqu'à la dernière ligne, comme une proie traquée, les sens en alerte et en éveil.

Pas dupe
par (Libraire)
3 mars 2021

Roublardises

Aborder un nouveau roman de Yves Ravey c'est se laisser prendre par la main, par les yeux et y aller en toute confiance sans jamais être déçu. Il a le talent narratif d'aborder le presque rien, d'ausculter la banalité, d'inventer des personnages sans envergure toujours un peu menteurs, un peu escrocs mais assez gentils en apparence, pas forcément capables du pire mais très fréquemment intéressés par le gain, l'argent et la roublardise. Tous les ingrédients sont ici réunis dans une vraie-fausse intrigue policière laissant une petite musique littéraire parfaitement rythmée, tendre et moqueuse. C'est exquis.

La Vengeance m'appartient, Roman
par (Libraire)
19 février 2021

Femmes sous influence

Roman introspectif, une narration serrée qui maintient le lecteur sous tension à l'instar des personnages féminins sous influence et sous emprise, conditionnés par leur origine et leur statut sociaux. Progression volontairement lente du récit vers le trouble. Un trouble judicieusement semé comme distillé altérant irrémédiablement les rapports sociaux et familiaux. La vengeance est là, tapie, prête à surgir sous l'influence d'esprits agiles. Les rouages de la manipulation sont déclenchés. La vengeance leur appartient.

Serge

Flammarion

20,00
par (Libraire)
19 février 2021

Histoire familiale

Aborder un nouveau roman de Yasmina Reza est toujours une surprise puisque l'on ne sait jamais jusqu'où elle entraînera le lecteur. Il faut accepter d'être dérouté, d'être ballotté d'une émotion à une autre, mis dans l'embarras face à de judicieuses audaces narratives parfois impertinentes. C'est grinçant, tragique, très humain jusqu'au point final. C'est une histoire de famille qui peut sembler banale mais sous la plume et la verve de l'auteure prend une forme saillante et pétillante!

Rien ne t'efface

Les Presses de la Cité

21,90
par (Libraire)
19 février 2021

Maternités et filiations

Une intrigue bien menée de Saint-Jean-de-Luz aux Monts d'Auvergne et un clin d'œil au Havre et à Etretat en passant. Une narration efficace dès les premières pages qui entraîne le lecteur sur les pentes vertigineuses de la vengeance et de l'obsession, face aux volcans. La prochaine destination de vacances est toute trouvée: au cœur du livre!